L’actualité chargée du Front national

L’actualité du Front national a été chargée ces derniers jours.

Adrien Desport, ancien cadre et candidat du FN dans le 77, a avoué avoir brûlé 13 voitures à Mitry-Mory en avril 2015 avec plusieurs militants, afin de… pouvoir ensuite dénoncer une insécurité galopante dans la ville. La voiture d’un membre du FN a aussi, à l’occasion, été taguée d’une croix gammée. C’est le Front national qui a signalé ces agissements à la police, explique Le Parisien.

desport officiel

Thierry Maillard, candidat pour le FN aux cantonales en 2011, a lui été arrêté pour trafic d’armes. Claude Hermant, ancien cadre du service d’ordre du FN, s’est lui aussi illustré en la matière cette année : il est suspecté d’avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly, un des auteurs des attentats de janvier.

Le FN a par ailleurs annoncé lundi la création d’un groupe au sein du Parlement européen. L’Express présente les nouveaux alliés du FN (lire aussi, pour compléter, cet excellent article sur le blog de Marcel Sel). Ont rejoint le FN, pour la création de ce groupe, un membre du UKIP (suspendu par le parti pour soupçon de corruption), et deux élus du KNP, parti polonais avec lequel les négociations avaient échoué il y a un an, notamment pour son refus du… droit de vote des femmes.

Un article de BuzzFeed affirme de son côté, photos et témoignages à l’appui, que Marion-Maréchal Le Pen a remis une récompense à un membre du service d’ordre du FN avec un tatouage nazi. Contacté par BuzzFeed, le cabinet de Marion-Maréchal Le Pen a déclaré : « Elle ne va pas vous répondre sur cette question, il n’y a pas de polémique. Elle n’a sûrement pas vu ce tatouage et puis tout est question d’interprétation… »

marion marechal le pen christian laparche

Un élu municipal du FN dans le Tarn-et-Garonne a, lui, proposé de reconnaître officiellement Daesh comme un État, pour pouvoir prononcer des déchéances de nationalité (Metronews explique pourquoi l’idée n’a pas de sens).

La rédaction