Un conseiller municipal FN se considère « peut-être rétrograde »

jean-pierre-sanchezJean-Pierre Sanchez est conseiller municipal FN à Joué-lès-Tours.

Il aime, sur sa page Facebook, des publications qui proposent de « ne pas permettre de l’homosexualité » et déclarent « qu’on ne fait pas des relations sexuelles impures ».

 Ces derniers mots ont peut-être une résonance particulière pour Kevin Sorret, longtemps candidat FN à Wattrelos pour les dernières municipales, et qui s’est finalement présenté à Loos. Il commente en effet un post de Raoul Biondi, candidat FN aux dernières législatives dans le Haut-Rhin qui a aujourd’hui écrit un livre érotique intitulé 63 nuances de Clarisse, et déclare : « J’ai cliqué sur j’aime pour une raison simple.. j’étais entrain de philosopher, en écoutant un petit mix hardcore a fond dans mon appart, sur le sujet suivant : Peut-on ou doit-on calculer la respectabilité de la femme moderne par le nombre de litre d’alcool et le kilométrage de queue qu’elles s’enfilent… quand tu as publié ton post ». Nous reviendrons plus longuement dans les prochaines semaines sur les différentes conceptions de l’homosexualité et de la femme au sein du FN.

Jean-Pierre Sanchez aime aussi un commentaire qui déclare que « conclusion, les membres du PS sont tous des pédales ! »

Mais l’élu d’Indre-et-Loir s’intéresse à d’autres sujets. Il pense savoir que le James Foley décapité n’est pas le « réel » James Foley, cite « un point de vue critique et constructif » du skinhead Serge Ayoub, craint les « organisations secrètes [militaires] non gouvernementales reliées à certaines loges Franc-maçonniques », assure, avec le mouvement d’Alain Soral, que Valls a eu un « retournement d’alliance » géopolitique après son mariage, promet que le FN est le parti « le plus à même de résister à la pression du lobby sioniste », aime un commentaire qui explique ne pas être « contre non plus pour qu il y ai des musulmans en France, je veux seulement que les français soient prioritaire sur tout (logement, emploi, allocations bloquées à 3 enfants pour les étrangers etc) et que la France reste chrétienne. Si les musulmans sont en France ils devraient adopter notre religion » (les musulmans ne peuvent donc être Français ; et les Français ne peuvent donc être athées), croit que « la priorité naturelle des femmes est de d’assurer que leurs enfants soient bien élevés et demeurent en sécurité, Elles espèrent la reconnaissance de leurs enfants devenus grands et qu’elles auront porté un temps dans leur ventre et nourri de leurs seins … », et conclut : « je suis peut être rétrograde … »

La rédaction