Nouvelles révélations sur les candidats FN aux départementales

Nous révélons aujourd’hui, avec le Scan du Figaro, les propos de trente candidats titulaires du FN aux élections départementales. Nos premières révélations, que nous avons publiées avec l’Obs, peuvent être retrouvées ici.

Pierre Perez

Anne Brunot, candidate à Troyes-2 (Aube), commente ainsi une décapitation d’otage de Daesh : « comment peut-on s’en prendre à une si belle personne .quelle race de merde! ».

Antoine Elkik, qui se présente à Saint-Maur-des-Fossés-1 (Val-de-Marne), affirme au sujet de Najat Vallaud-Belkacem : « @najatvb cafarde c’est toi qui a besoin de blanchiment avec ta gueule de maghrébine, les chaussures de Marine sont plus propres que toi ». Il ajoute sur Facebook que « les muzz sont fiers par leurs rabaissements,en arabe ça se dit fakhrahom fi zollihimm,un peu comme le sado mazo pédéraste fier de se faire enculé et tabassé,il a la jouissance mortifère d’un muzz qui fait ramadan le jour et se goinfre la nuit ».

Le candidat explique aussi qu’« il n’y a pas eu de shoah sans le domor qui est la mort par la faim organisée par les juifs collabos de Staline dont iagoda et Bronstein ,qui se délectaient par christianophobie de la mort de 10 millions de chrétiens ,le holodomor ou la mort par la fin n’a tué au qu’un juif ukrainien,est ce un hasard,est ce un hasard que c’était l’hiver 1933 l’année de l’arrivée de hitler au pouvoir,n’a t il pas appliqué le holocauste par peur d’avoir à subir le holodomor ». Il précise encore que « depuis des siècles des fils sionistes volent les pays qui les hébergent ».

Sébastien Colpin, candidat dans le Midi Corrézien (Corrèze), commente une vidéo sur des jeunes de banlieue : « Il y merde et merde, concernant les défécations de mon chien dans la cour, seau d’eau et eau de javel suffisent, concernant ces merdes, rafale de 7.62 et lance-flammes devraient suffirent! »

Pierre Perez, candidat dans le canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre (Pyrénées-Atlantiques), partage la publication suivante : « Vos grands-parents se sont battus afin que vous ne soyez pas Allemands… battez-vous pour ne pas devenir Arabe« . Le candidat poste aussi régulièrement des blagues sur les arabes, en les comparant, par exemple, à des chimpanzés.

Pascal Wojtalik, candidat à Roanne-2 (Loire), partage lui un texte violemment antisémite, dans lequel on trouve notamment ces mots : « Quiconque me dira que le poison juif cosmopolite prend racine à Moscou n’aura, de ma part, qu’un sourire dubitatif. Qu’y a-t-il en face ? »

Danielle Duret-Bachelier, candidate à Saint-Macaire-en-Mauges (Maine-et-Loire), relaie un article qui parle du CRIF comme du gouvernement parallèle de la France, et qui s’amuse des « apparatchikis entarlouzés » du PS.

Jean-Marie Cojannot, candidat à L’Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), explique dans un tweet sur la loi pour le droit au logement opposable : « le pb est uniquement ethnique.Dans les années 60, il y avait mixité sociale partout à Paris, entre bourgeois et ouvriers blancs ». Ses messages ont aussi régulièrement des relents d’antisémitisme. Il associe ainsi souvent juifs et puissance financière  : « Le gouvernement français a choisi son camp: Wall Street et le Crif. Pendant ce temps, le pays s’efface… », et souhaite « virer les sionistes qui grouillent dans nos institutions ». Selon des révélations faites par Anonymous en 2012, il aurait aussi été à l’époque membre du l’Œuvre Française, groupuscule antisémite aujourd’hui dissous.

Jean-Marie Moulin, candidat à Redessan (Gard), relaie lui une vidéo avec des forts relents antisémites (avec une dénonciation du « judéo-féminisme ») et xénophobes (Cortex est par exemple un « sodomite africain »).

Frédéric Godbillon, candidat à Pont-l’Abbé (Finistère), partage une vidéo concernant « le rôle choquant des juifs dans l’esclavage », en commentant : « Maintenant il n’y a rien d’étonnant…reliser le talmud, reliser les kabale dont les francs maçons se sont entièrement inspiré et puis relisé aussi l’ancien testament..c’est plein d’amour envers les raaaaces inférieure…les goys commes vous et moi. »

Serge Voyant, qui se présente à Thizy-les-Bourgs (Rhône), partage un article qui parle de « califat LGBT » ; ainsi qu’un vidéo qui, derrière un titre interrogatif, affirme l’existence d’un lobby juif en France.

Danièle Chatelet, candidate à Les Forêts de Gascogne (Lot-et-Garonne), partage en décembre 2014 une publication qui affirme : « Eric Zemmour choque avec des mots… Les musulmans eux… c’est avec des morts. » Publication qu’elle commente : « Tellement vrai ! »

Jean-Marie Petit, candidat à l’Île-d’Yeu (Vendée), relaie le message suivant : « enlevons le RSA, les allocs, les soins gratuits etcccc et vous verrez qu on entendra plus parler d islam en France.. ». Il partage aussi un montage de bombardement de saucissons sur des musulmans en train de prier, avec ce sous-titre : « Ce coup ci, il n’y aura pas d’Arche de Noé après le déluge! »

Didier Vernet, candidat à La Baule-Escoublac (Loire-Atlantique), se déclare « vraiment horrifié par le manque de vocabulaire de nos amis journalistes qui ne connaissent plus le mot « musulmans ». Ils sont obligés d’employer des termes comme djihadistes, terroristes, fanatiques etc. alors que ce serait si simple d’appeler les choses par leur nom. Il s’est aussi dit « fatigué aujourd’hui du communautarisme homosexuel » le lendemain de l’adhésion de Sébastien Chenu au FN.

Ludovic Marchetti, candidat à Châlette-sur-Loing (Loiret), assure que « Sur 6 millions de musulmans en France seulement 15% sont des islamistes radicaux:ouf ! Hein? Combien dites vs ? 900 000 ? Ah quand même… ». Il ajoute que cela représente « 90 X plus que nos militaires « armées » ».

Ludovic Larue, candidat à Louviers (Eure), a partagé sur Facebook la devise de Pétain : « Travail, famille, patrie ». Il poste, le 22 avril 2012, : « Roubaix : Un restaurant HALLAL offre une remise sur presentation de la carte d’electeur tamponné ! C’est anti-democratique ! », et commente : « on incite donc des musulmans a voter !!! ».

Michel Cataneo, candidat à Marseille-9 (Bouches-du-Rhône), a lui un avis assez ferme sur l’Islam : « Lislam n’est pas une religion mais une mafia fasciste et sera donc tot ou tard interdite dans le monde. »

Regis Guerrero, candidat à Bavilliers (Territoire de Belfort), dans un article du 4 Janvier 2015 publié sur son site, se demande ce qu’il faut penser des réfugiés syriens, « ces hommes en âge de combattre qui fuient leur pays parce que leur situation financière le leur a permis, abandonnant leurs compatriotes à un sort moins enviable. Que penser de ces hommes alors que nos enfants, les enfants de la France, au nom de la liberté, vont au péril de leur vie, livrer des combats que ces réfugiés refusent de livrer pour leur propre pays. Que penser de ces hommes… ».

Emeric Salmon, candidat à Rennes-3 (Ille-et-Villaine), tweete le message suivant : « @BFMTV commence le procès de la prison. Il ne faudrait pas plutot se demander pourquoi 90% des détenus ne sont pas Français de souche. »

Thierry Perez, candidat à Versailles-1 (Yvelines), s’amuse en septembre 2014 d’une photo d’une famille visiblement issue de l’immigration, avec deux enfants tractés dans une baignoire roulante : « La France avance ! »

Thierry Strack, candidat à Montauban-de-Bretagne (Ille-et-Villaine), écrit en réponse à un commentaire : « oui et manges du saucisson sec sans crainte d’être décapités… je suis d’accord avec toi ». Il partage un texte qui affirme que « Deux mille ans de retard et une religion aveugle font de ces peuples des condamnés pour l’éternité. Croyez vous encore que c’est de notre faute et que nous devrions nous sentir responsables de tant de misères ? ».

Alain Gerboles, candidat à Saint-Céré (Lot), commente lui un article sur des investissements qataris : « de l’argent merdic,rentrez vous ça dans la tète,les Français n’aiment pas les arabes,n’aiment pas l’islam,un point c’est tout,c’est génétique. »

Josette Gazu, candidate à Montpellier-1 (Hérault), affirme que Thuram fait rimer « Guadeloupe » avec « cracher dans la soupe ». Elle s’alarme qu’un professeur ait été sanctionné pour avoir parlé de Mahomet comme d’un voleur et assassin.

Frank Perrin, candidat à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), qualifie Laurent Ruquier de « tantouze » et écrit sur Mathieu Madénian : « Je lui ferai avaler moi ou bien le manche dans le trou de son c…. » Il déclare par ailleurs sur les roms : « A Biarritz les roms arrivent et envahissent la Place Clémenceau les policiers et le marie c’est bouche cousue, plus le mendiants de partout, bonjour la France ! Moi je vais quitter ce navire nauséabond car je n’en peux plus de voir ces fainiasses ne rien faire, mendier, et nous faire c…toute la journée avec leur sourire narquois disaont ‘Bonjour Monsieur » je t’en foutrai moi des bonjours Monsieur avec moi cela serait le travail et vite fait obligatoire car où dorment-ils qui paye ? la nourriture, le logis je ne dirai qu’un mot MER…. » Il explique aussi en 2012 que « la France est bel et bien devenue une République Islamique ».

Jean-Michel Gallioz, candidat à Givry (Saône-et-Loire), traite Jack Lang de « vieille pé……… ».

Gwenael Blancho, candidat à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), partage une publication qui décrit Conchita Wurst comme un « monstre sodomite à barbe ». Il s’amuse, en réponse à un quizz indiquant qu’il devrait habiter en Afrique du Sud, du fait qu’il n’« y’avait même pas de questions sur l’apartheid… ».

Jean-Claude Philipot, candidat à Reims-5 (Marne), poste en août 2014 sur Twitter que le gouvernement Valls 2 allait entraîner « +d’homofolie ». Il partage et approuve un message qui affirme que « 80% des musulmans vivent de l aide sociale et refusent de travailler ».

Olivier Douay, candidat à Ancenis (Loire-Atlantique), commente le 3 juillet 2014 un article de Nouvelles de France sur la gay pride : « C’est sur; « Plus atteints les uns que les autres » ».

Sylvie Lenestour, candidate à Coulounieix-Chamiers (Dordogne), commente la victoire de Conchita Wurst à l’eurovision 2014 : « c’est quoi ce truc ? de mieux en mieux !!!!! ». Elle se réjouit aussi à l’idée d’une interdiction du Coran.

Françoise Coolzaet, candidate à Lille-5 (Nord), écrit en janvier 2015 : « Éduquez vos enfants pour qu’ils soient des loups, si vs ne voulez pas qu’ils se fassent bouffer par la mixitopathologie imposée. »

Note : Nous avons publié une suite à cet article ici.

La rédaction