Pour Aymeric Chauprade, l’entretien de Jean-Marie Le Pen dans Rivarol est « riche et intelligent »

Confronté à Cécile Alduy sur France 24 (12’45), Aymeric Chauprade, eurodéputé du FN, a déclaré qu’il existait « des différences de tactique ou de stratégie [entre Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen], mais pas des divergences de fond […] J’ai lu l’interview de Jean-Marie Le Pen, qui comme d’habitude est riche et intelligente, car tout ce que Jean-Marie Le Pen dit est souvent profond, intelligent, nourri par l’histoire. Simplement, ce que nous disons c’est qu’il y a certains débats qui sont contre-productifs, inutiles, pour lesquels nous vivons dans une société d’émotion qui d’emblée anéantit toute réflexion et tout raisonnement ».

aymeric chauprade

Nous avons déjà publié dans notre dernier article, à titre d’exemple, les soutiens apportés à Jean-Marie Le Pen par des élus et candidats du FN, dont un profite pour dénoncer sur son compte Twitter ce qu’il nomme le « problème de la baguette magique shoatique ». Lire la suite

L’entretien de Jean-Marie Le Pen dans Rivarol

L’entretien accordé par Jean-Marie Le Pen à Rivarol fait aujourd’hui la une de la presse. Les propos qu’il y tient n’ont rien de nouveau : il ne fait que répéter les positions qu’on lui connaît sur « le monde blanc » (l’article de Nicolas Lebourg sur le sujet mérite d’être lu), sur Pétain, sur les immigrés « qui nous gouvernent », sur les homosexuels, sur la République et la démocratie.

gruau, rivarol

Si ces positions sont connues et répétées par Jean-Marie Le Pen depuis plus de trente ans, le Front national envisage aujourd’hui de sanctionner son président d’honneur. Il ne s’agit pas en effet de sanctionner les opinions déclarées et revendiquées par le député européen du FN, mais plutôt de rejeter un « mauvais coup de communication » du point de vue de Marine Le Pen. Lire la suite

L’ancien président du FNJ appelle à un discours communautariste

Si Julien Rochedy n’est plus le président du FNJ (Front national de la jeunesse) depuis octobre, celui-ci déclare être encore membre du comité central du parti.

Or l’ancien président du FNJ défend, pour un membre et responsable du parti, une thèse pour le moins originale : il explique en effet, dans un billet disponible sur son blog, défendre aujourd’hui un discours communautariste.

julien rochedy radio courtoisie

C’est à l’occasion d’un entretien sur Radio Courtoisie que celui-ci précise sa pensée. Il affirme ainsi très simplement « qu’en quelque sorte on pourrait organiser les communautés en vue de la France, ou pas, mais ça c’est demain qui nous le dira. Mais pour aujourd’hui, c’est la seule solution qui nous permette de conserver notre propre substrat et aussi d’ailleurs d’alléger un petit peu l’État, parce qu’on pourrait penser, sous la forme communautaire, de communautariser les systèmes sociaux, ce qui pourrait quand même sacrément arranger l’état de nos finances » (7′). Lire la suite

Les propos des candidats FN encore en lice

Nous publions aujourd’hui, avec Le Point, les principaux propos « problématiques » des candidats titulaires du FN présents au second tour. Plusieurs révélations et rappels viennent compléter les informations publiées au premier tour par Libération, Rue89, le Huffington Post, ou, avec nous, par l’Obs ou le Figaro, ou encore par le Lab ou la presse locale (comme Sud-Ouest ou Lor’Actu). La carte éditée par le Point est disponible ici.

julien claudon

Nous révélons par exemple les propos de Julien Claudon, candidat du FN à Villegusien-le-Lac (Haute-Marne) qui écrit sur Facebook : « bounioule et assimilé on va tous les defoncé mdr », mais aussi : « WHITE MAN MARCHES ON!!!!!! Yesssss. », paroles d’une musique qui contient notamment ces mots  : « We washed ourselves in niggers blood and all the mongrels too, we’re taking down the zog machine jew by jew by jew » (qu’on peut plus ou moins traduire par : « Nous nous sommes lavés dans le sang des noirs et des bâtards, nous faisons tomber l’occupation sioniste juif par juif par juif »). Lire la suite

Nouvelles révélations sur les candidats FN aux départementales

Nous révélons aujourd’hui, avec le Scan du Figaro, les propos de trente candidats titulaires du FN aux élections départementales. Nos premières révélations, que nous avons publiées avec l’Obs, peuvent être retrouvées ici.

Pierre Perez

Anne Brunot, candidate à Troyes-2 (Aube), commente ainsi une décapitation d’otage de Daesh : « comment peut-on s’en prendre à une si belle personne .quelle race de merde! ». Lire la suite